Projets Soutenus et Financements Confirmés : une belle moisson de fin d’année pour les adhérents POLYMERIS

  • Actualités >
  • Projets Soutenus et Financements Confirmés : une belle moisson de fin d’année pour les adhérents POLYMERIS
Tags : Innovation

Date de publication :

Projets Soutenus et Financements Confirmés :
une belle moisson de fin d’année pour les adhérents POLYMERIS

En cette fin d'année, Polymeris célèbre une récolte fructueuse avec la confirmation de financements pour plusieurs projets soutenus par le pôle. Ces notifications d'accord de financement sont perçues comme des cadeaux de Noël bienvenus pour les partenaires des consortiums impliqués. Les projets, variés et novateurs, couvrent un large éventail de domaines allant de l'emballage durable à la recyclabilité des composites, en passant par le développement de matières premières recyclées et l'utilisation de l'hydrogène dans la mobilité légère. Cette série d'initiatives témoigne de l'engagement continu de Polymeris en faveur de l'innovation et de la durabilité dans le domaine des polymères.

  • B-SIMPLE porté par Geneomat dans le cadre du dispositif Innov’R de l’Ademe dont l’innovation repose sur une barquette carton livrée à plat pour être mise en forme chez le conditionneur dans un conformateur réemployable . La solution répond parfaitement aux exigences des 3R de la Loi AGEC : Réduire, Réemployer, Recycler.
  • FA MIX porté par le laboratoire Gabriel Lamé de Tours dans le cadre du dispositif régional APR-IR du Centre Val de Loire consiste à fédérer les acteurs régionaux de la fabrication additive autour du développement de technologies innovantes dont ce projet qui s'articule autour du développement de mélangeurs de fluides complexes aux comportements rhéologiques similaires pour la fabrication additive: le béton et l'élastomère. Le développement de buses de mélanges permettra d'une part d'insérer des matériaux recyclés en cours de fabrication, et d'autre part de réaliser des gradients de propriétés mécaniques variables au sein des pièces fabriquées. Les développements résultants permettront de diminuer les émissions de CO2 au travers des procédés de FA et de générer de nouvelles structures mécaniques pour de nouvelles applications.
  • OPTYSONS porté par le laboratoire GREMAN et les industriels  PCM2E, PROTAVIC INTERNATIONAL et MODULEUS dans le cadre du dispositif régional APR-IR du Centre Val de Loire a pour objectif d'étudier et d'optimiser les propriétés de polymères (flexibles, conformables, résistants aux chocs, transparents aux ultrasons) fonctionnels innovants destinés aux dispositifs de couplage ultrasonores pour des applications de monitoring médical et de biométrie. L'ensemble des résultats fera l'objet d'une validation sur les outils industriels des partenaires du projet. Les résultats permettront d'identifier et de comprendre les paramètres microstructuraux des polymères qui gouvernent leurs propriétés acoustiques et contribueront à l'établissement de liens phénoménologiques. A terme ils contribueront à l'industrialisation, la production et la commercialisation de capteurs ultrasonores pour les domaines notamment du médical et de la biométrie.
  • PLAIRE porté par Cycladd avec les industriels Clayens NP, AG Plast et l’IMP de Saint Etienne dans le cadre du dispositif IDEMO Régional en Auvergne Rhône Alpes : c’est un projet qui s’inscrit dans la thématique de recyclage de plastiques avec comme objectif la mise sur le marché de nouvelles MPR (Matières Premières recyclées) à base de polypropylène, polyamide/élasthanne, polypropylène/polyamide aux propriétés optimisées et stables préparées à partir de déchets ne trouvant pas solution de recyclage aujourd’hui. Les produits développés s’intègreront sur un marché des matières plastiques recyclées en plein développement qui connait une forte croissance. La collecte des déchets sera autant que possible locale et la commercialisation des MPR prioritairement locale et nationale.
  • PHYRE porté par Extractive dans le cadre du dispositif RRR de l’Ademe pour l'amélioration de la recyclabilité, du recyclage et de la réincorporation des matériaux avec un focus ici sur les composites, constitués d’un renfort (tel que la fibre de carbone) qui assure la tenue mécanique et d’une matrice généralement une matière plastique (résine thermoplastique ou thermodurcissable) qui assure la cohésion de la structure et qui représentent un défi majeur en matière de recyclage. La technologie PHYre® utilise un mélange de solvants à température modérée pour dégrader la matrice des composites et récupérer des fibres avec des propriétés mécaniques similaires aux fibres vierges avec un impact GES 10 fois inférieur.
  • RHYM 1114, Réservoir Hydrogène 14 litres consigné : Le projet complet provient d’une intense collaboration entre plusieurs PME et Start Up Française. Les sociétés RAIGI et AdVenta, depuis longtemps impliqués dans le domaine de l’hydrogène travaillent sur des domaines complémentaires : le réservoir et la tête de bouteille. Les deux entreprises ont imaginé ensemble une simplification de la fonction par une fusion du réservoir d’hydrogène et de la tête de bouteille. Cette simplification est nécessaire pour le projet commercial envisagé sur une diffusion à grande échelle des usages hydrogène.

Retrouvez tous les projets Polymeris sur notre annuaire projet :

Contact

Jean-Jacques LEGAT

jean-jacques.legat@polymeris.fr

+33 (0)6 88 39 54 07

LEGAT Jean-Jacques - Polymeris

Retour

Inscription à notre newsletter

Fermer cette fenêtre